samedi 28 novembre 2009

La discrimination dans la publicité n'a pas de frontière

Je parcours souvent la blogosphère et là j'ai trouvé une campagne dont parle une bloggeuse belge qui présente des discriminations dans son pays, comme quoi la discrimination dans la publicité n'a pas de limite ...

"Ché" est un magazine spécialisé pour les hommes qui aime donc bien utiliser l'image de la femme. La femme est présentée à travers cette campagne comme un objet ou plutôt le rêve de tout homme, une femme sans tabou et qui se permet toutes les fantaisies pour attirer les hommes.
Il s'agit vraiment d'une discrimination car on utilise l'image de la femme à travers des publicités très sexistes.

Tout d'abord voici la publicité qui avait été créée pour la sortie du magazine. Diffusée dans un premier temps elle a été interdite par la suite, vous comprendrez pourquoi.



Puis, ils ont réalisé une campagne print avec différents visuels où on voit la femme utilisée soit comme support de petite annonce ou qui réalise les fantasmes de beaucoup d'hommes.

Toute la campagne est basée autour de l'accroche :
"Laissez nous rêver d'un monde meilleur".
C'est à dire un monde de femmes soumises et objets pour eux, ce qui à notre époque est vraiment choquant et apparaît comme une discrimination.







Retrouvez l'intégralité de l'analyse autour de la campagne Ché sur "Un monde merveilleux de communication et publicité"

La discrimination dans la publicité Aides

Aides lutte depuis sa création en 1984 contre le virus du SIDA afin de sensibiliser les gens à ce terrible virus et ses risques.
Aides, à travers de nombreuses campagnes de communication, cherche à renforcer la prévention pour stopper cette maladie.
Les personnes souffrants de cette maladie sont souvent victimes de discrimination car les gens n'ont pas une réelle connaissance de la maladie et ont beaucoup d'idées reçues.
Maintenant, ils veulent aussi sensibiliser contre les discriminations vécues par les malades, qui sont souvent exclues de la société de part leur maladie.
Ils ont donc choisi des personnalités qui mettent leur image au service de la cause. Et la vraie question est de savoir si les gens apprécieraient leurs personnalités préférées si elles étaient séropositives ?

Nous retrouverons pour cette publicité des personnalités comme par exemple Elie Semoun, humoriste ou Frédérik Michalak, rugbyman.



vendredi 27 novembre 2009

La discrimination dans la publicité LICRA

La LICRA lutte contre les discriminations où qu'elles se produisent.
Je vous présente aujourd'hui une publicité contre le racisme dans les stades. En effet le football est le sport où les joueurs, arbitres et dirigeants subissent le plus de discrimination.
La LICRA présente alors un supporter plus que raciste qui s'acharne sur son poisson rouge, qui est noir d'ailleurs. La publicité dit donc : "Pseudo supporter, reste chez toi".

Ces gens là aiment-ils vraiment le sport?
La réponse est non, car le sport devrait lever toute discrimination existante et ne rester que l'essentiel : la beauté du sport.
Malheureusement des évènements récents ont montré que certains supporters préfèrent le côté du racisme que du sport. Comme par exemple lors du match Lens-PSG, où des supporters parisiens avaient écrits : "Pédophiles, chômeurs, consanguins, bienvenue chez les ch'tis", en référence à l'incontournable film de Dany Boon.
La discrimination est donc présente partout, et la LICRA signe encore une fois une campagne de publicité très efficace.


video

jeudi 26 novembre 2009

Discrimination dans la publicité : Un trisomique dans une pub pour l’opérateur téléphonique Simyo

Aujourd'hui, je vous présente un article d'un bloggeur qui lui aussi écrit sur la discrimination dans la publicité pour pointer du doigt toutes les différences entre les personnes utilisées volontairement dans les publicités.

L’opérateur téléphonique low cost Simyo a trouvé un moyen assez fort pour faire parler de lui. Son porte-parole n’est autre que le comédien trisomique Pascal Duquenne, révélé il y a près de 15 ans par Le huitième jour (qui lui valut un prix d’interprétation à Cannes).

Description de la publicité

Au début du spot, L’artiste est sur la scène d’un théâtre et nous apostrophe.
“Vous avez vu : je suis un peu différent. Mais en fait, je suis comme vous”... c’est-à-dire que, comme nous, il “adore téléphoner”. Le spot s’achève sur la présentation de l’offre de Simyo. Le message est donc clair, l’annonceur est un opérateur différent, il s’adresse à toutes les différences. Le site de Simyo consacre d’ailleurs une page au making of de cette pub pas comme les autres. Et des associations ont été contactées en amont pour s’assurer que le message ne les blessait pas (ce que l’on pourrait aussi qualifier de lobbying puisqu’il s’agit de s’assurer ainsi de leur soutien et de la propagation du message qu’elles assureront d’elles-mêmes)

video

Retrouvez la totalité de cet article sur la discrimination utilisée avec un trisomique sur : Le monde de la publicité...

dimanche 22 novembre 2009

Les Pays Bas contre la discrimination

Le Ministère de l'intérieur des Pays bas a décidé d'accentuer la lutte contre les discriminations grâce à une nouvelle campagne de communication.
A travers différents visuels, on voit des gens qui sont victimes de discrimination se cacher derrière une pancarte avec une photo d'une personne "normale" et qui colle plus au moule que la société nous impose.
Il est tant d'enlever ces pancartes et d'accepter les personnes telles qu'elles sont !



samedi 21 novembre 2009

La LICRA, engagée au quotidien contre les discriminations

La LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme) lutte au quotidien contre toutes les discriminations raciales et antisémites.
En 2009, La LICRA lance une nouvelle campagne de communication signée par l'agence Publicis, premier groupe de communication en France, et qui le prouve encore avec cette campagne vraiment très bien réalisée.



Les pantones utilisées pour choisir les couleurs en imprimerie montrent là les disparités et les inégalités qui demeurent entre personnes de couleurs différentes.


Ici on voit bien qu'en politique aussi les inégalités demeurent et on le voit tous les jours en voyant nos politiques à la télévision. Les français déclarent à 90% être heureux de l'élection de Barack Obama, mais aux Etats-Unis... On peut se demander si un tel changement serait possible en France?



"Notre couleur de peau ne doit plus déterminer notre avenir."

Les différents visuels de cette campagne sont vraiment très forts, là on voit un bébé d'origine afro-américaine destiné à devenir éboueur. Le destin ne doit pas être écrit à l'avance pour personne, alors stop aux apriori.
Et voici les deux autres visuels de la campagne, présentant toujours des bébés typés habillés avec une tenue d'un métier auquel la société les cantonne depuis des décennies.



vendredi 20 novembre 2009

L'homosexualité, la discrimination du XXI°siècle

Après la discrimination raciale, on assiste maintenant à la discrimination contre les homosexuels. Cette discrimination est très présente chez les jeunes où la sexualité représente une des priorités.
Le Ministère de la Recherche et de l'enseignement supérieur a donc décidé de prendre les choses en main et de lancer une campagne de communication dans toutes les facultés de France pour lutter contre l'homophobie.



Ces visuels présentent un jeune homme et une jeune femme au physique plaisant. On se demande au premier coup d'oeil, pourquoi ces jeunes posent ils? Et on comprend ensuite qu'ils sont homosexuels et que l'homophobie de certaines personnes les excluent du groupe.
Alors arrêtons les conneries et toutes et tous, apprécions nous sans juger.

Oliviero Toscani choque toujours plus de 20 ans après

Le célèbre photographe publicitaire italien, Oliviero Toscani, qui avait réalisé la campagne Benetton, revient choquer l'Italie toute entière. En effet, il a réalisé une publicité pour une marque de vêtements : Nolita. Peut-on utiliser l'image d'une anorexique pour une campagne pour une ligne de vêtements ?
La polémique autour de cette campagne est née par le visuel utilisé pour les affiches. Une jeune française de 27 ans, Isabelle Caro, actrice souffrant d'anorexie, ne pesant que 31 kg pour 1,75m. Toscani se penchait sur le sujet de l'anorexie depuis des années, mais la représentation de cette femme pour une marque de vêtements a choqué l'Italie, allant même jusqu'à parler de pornographie, car la jeune femme est représentée nue sur cette photo.



Pourtant le ministre de la santé italien avait approuvé cette campagne qui permettait de sensibiliser le public à cette maladie et de lutter contre les discriminations envers les personnes souffrant d'anorexie.
Cette campagne allait dans la continuité de la politique gouvernementale car le gouvernement italien avait fait pression, et obtenu une manifeste anti-anorexie pour que lors des défilés de Milan, des modèles de moins de 16 ans où souffrant d'anorexie ne puissent pas défiler. Mais les associations de consommateurs italiennes ont dénoncé le fait d'utiliser des malades à des fins publicitaires, mais c'était pourtant la volonté de cette jeune femme souffrant depuis 13 ans d'anorexie de sensibiliser le grand public à son problème. Le groupe Flash & Partners possédant la ligne de vêtements a bien sur bénéficié d'une énorme opération marketing, voulue, en choquant.
Le Bureau de vérification de la publicité française a fortement déconseillé d'apposer ces affiches. D'ailleurs, elles ont été à ce jour, interdites en Italie.

Benetton, le précurseur de la lutte contre la discrimination raciale

En 1982, Benetton commence sa collaboration avec le célèbre photographe Oliviero Toscani.
Benetton commence alors à présenter des hommes et des femmes noirs et blancs vivrent ensemble et se "mélanger".



Bien avant que ce thème soit à la mode, Benetton présente les valeurs de son entreprise et un monde où tout le monde vit ensemble. Ils commencent à lutter contre les discriminations.
D'ailleurs Oliviero Toscani lui même déclare "Je ne suis pas là pour vendre des pull-overs, mais pour promouvoir une image".
N'est ce pas d'ailleurs la meilleure stratégie pour vendre? Car en parlant de l'entreprise de cette façon, ces campagnes de publicité ont crée un buzz sans précédent et offrent à Benetton d'acquérir une notoriété internationale.
Chaque campagne suivant de Benetton a crée une polémique et a donc été couvert médiatiquement.

samedi 17 octobre 2009

Wayne Gretzky et Mats Sundin dans une publicité pour Mac Donald's

video

"On ferait presque n'importe quoi pour le goût du Big Mac"

Wayne Gretzky et Mats Sundin, 2 stars de la NHL font un petit concours dans cette publicité pour le Big Mac de Mac Donald's.
Ces deux stars à la notoriété maximale dans le hockey ont mis leur image de joueurs plus que talentueux au profit de Mac Donald's.

Shooter sur l'horloge, pour rebondir sur la machine qui glisse la glace pour marquer, fallait y penser ^^

Mac Donald's réalise ici une de ses premières publicités pour montrer que l'on peut être sportif et manger à Mac Donald's.

Alexei Kovalev dans une publicité

video

Alexei Kovalev est un des meilleurs joueurs de la NHL (la ligue de hockey nord américaine) avec plus de 900 points à son actif dont 200 sous les couleurs des Canadiens de Montréal, son club de cœur. Il a même été élu joueur des Canadiens qui s'est le plus investi dans un engagement communautaire en 2008.
Il est maintenant en joueur autonome et a rejoint les Sénateurs d'Ottawa.

C'est donc un leader d'opinion à l'immense notoriété, que la marque Sports Rousseau a choisi d'utiliser dans sa stratégie marketing.

Cette marque est d'origine canadienne, québécoise plus précisément, qui est la région où jouent les Canadiens de Montréal. Ils ont choisi de tourner sur un lac gelé pour revenir à la base du hockey et montrer à travers cette communication, que Sports Rousseau est une marque authentique.

"Quand c'est hockey, c'est Rousseau", bien qu'Alex Kovalev est un peu de mal à le dire en français, cette signature montre que Rousseau doit être la référence quand on parle de hockey, on cherche à créer le réflexe Rousseau.

Rares sont les boutiques indépendantes qui communiquent aussi fort, c'est la plupart du temps réservé aux marques. Espérons que les résultats du magasin ont été à la hauteur de l'investissement publicitaire... Kovalev aurait été plusieurs milliers de $ mais a tout reversé à une association caritative.

Publicité "Nike Hockey"

video

Voici une publicité diffusée aux États-Unis et au Canada. Le hockey sur glace étant plus le sport national qu'en France...
Elle a fait un gros buzz car Nike n'avait jamais réalisé de publicité de ce type pour le hockey.
Nike montre là son positionnement pour le matériel de hockey, sportif et combattant. Il ne faut jamais lâcher, toujours aller à fond n'importe où. De plus Nike se positionne en vrai équipementier sportif et pas juste un paraître.

vendredi 9 octobre 2009

Bienvenue sur le blog d'un fan de publicité et de hockey

Je m'appelle Thomas, j'ai 22 ans et je suis étudiant en publicité à l'école Sup de Pub, en SP COM à Bordeaux, promo 09.
J'ai deux passions dans la vie, la publicité et le hockey, à travers ce blog vous découvrirez donc des publicités soit pour du hockey, où des publicités où on se sert du hockey pour vendre des produits.

Bonne visite, et n'hésitez pas à donnez votre avis sur les articles.


Retrouvez le site de l'école de publicité où on nous forme :)